Deux  autres disciplines sportives viennent de recevoir leurs subventions financières du ministère de la jeunesse et des sports, dans la cadre de la prise en charge des sportifs qualifiés et qualifiables aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo-2020, décalés à 2021, ainsi qu'en prévision des Jeux méditerranéens d'Oran-2022, selon un le communiqué d’hier du MJS.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a procédé à l'octroi de subventions destinées à la préparation des athlètes déjà qualifiés et qualifiables aux prochains Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2021 ainsi qu'en prévision des Jeux méditerranéens d'Oran 2022, a indiqué hier un communiqué du ministère.

Le ministère de la Jeunesse et des Sports (MJS) a procédé au versement de subventions financières au profit de neuf athlètes, dans la cadre de la prise en charge des sportifs qualifiés et qualifiables aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo-2020 ainsi qu'en prévision des Jeux méditerranéens d'Oran-2022, indique dimanche un communiqué du MJS.

Sept (07) athlètes de l’équipe nationale de judo handisport, susceptibles d’une qualification aux Jeux paralympiques de Tokyo (24 août-9 septembre 2021), est depuis lundi, en regroupement au Centre national de regroupement et préparation des talents et des élites sportifs à Souidania,  selon une source citée de la direction des équipes nationales (DEN).

Rejoignez Nous