L'Agence mondiale antidopage (AMA) a été fondée en 1999 à titre d'organisation internationale indépendante. Elle est composée et financée à parts égales par le Mouvement sportif et les gouvernements. Ses activités principales comprennent la recherche scientifique, l'éducation, le développement antidopage et la supervision de la conformité au Code mondial antidopage, le document harmonisant les règles liées au dopage dans tous les sports et dans tous les pays.

L'AMA œuvre en faveur d'un monde où tous les sportifs évoluent dans un environnement sans dopage.

Et dans le cadre de l’accompagnement et de la moralisation de la vie sportive en Algérie, l'élaboration d'un code national antidopage en conformité avec le code mondial et la mise en œuvre de mécanismes de contrôle des sportifs, à travers un plan national annuel.

 

L’Agence Nationale antidopage

L'Agence nationale antidopage est un Etablissement à caractère administratif (EPA) placé sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et des Sports, dont le siège est à Alger et qui a pour missions essentielles d’établir le Code national antidopage en conformité avec le Code mondial dans ce domaine, d'œuvrer à la mise en place de mécanismes propres à assurer l’application effective des règles antidopage comme condition préalable pour l’obtention de toute aide ou subvention publique et d’élaborer le plan national annuel relatif aux plans et mécanismes de contrôle antidopage des sportifs.

Dans le cadre de ses missions, l’agence est également habilitée à intervenir auprès des laboratoires antidopage accrédités par l’Agence mondiale antidopage, dans l’octroi d’autorisations spéciales pour l’utilisation de substances interdites, pour sanctionner toute violation des règles antidopage ainsi que pour l’élaboration d’un plan national relatif à la prévention contre le dopage dans le sport.

L’Agence nationale antidopage "se charge de remettre les résultats (des tests antidopage, à l’Agence mondiale antidopage, seule institution habilitée à les certifier"

Et c’est dans ce contexte de lutte contre le dopage qu’a été créée la commission nationale anti dopage en Algérie

 

LA COMMISSION NATIONALE ANTI-DOPAGE

 

La commission nationale anti-dopage CNAD a été créée par arrêté ministériel N° 70 du 30 octobre 2011, modifié et complété par l’arrêté N° 185 du 05 décembre 2013 et par l’arrêté N° 052 du 10 juillet 2014.

 

La CNAD est chargée de:

  • Planifier, de coordonner, de mettre en place, et de surveiller le contrôle antidopage applicable aux sportifs,
  • De définir un programme national annuel des contrôles antidopage,
  • De poursuivre toute violation des règles antidopage et exercer son pouvoir de sanction disciplinaire,
  • D’œuvrer avec les pouvoirs publics pour que l’adoption et la mise en vigueur des règles antidopage par toute fédération sportive nationale soient une condition préalable pour recevoir toute aide ou subvention publiques,
  • De promouvoir la recherche antidopage et de participer aux actions de prévention et d'éducation mises en œuvre en matière de lutte contre le dopage,
  • De délivrer les autorisations d’usages à des fins thérapeutiques conformément au code mondial antidopage,
  • D’entretenir des relations de coopération avec toute organisation nationale, étrangère ou internationale de contrôle antidopage, notamment l’agence mondiale antidopage.

 

  

 

Discours du président du Comité olympique algérien, M. Abdel-Rahman Hammad, à l'occasion de la Journée internationale du fair-play, sous les auspices de l'Agence internationale de lutte contre le dopage.