La secrétaire d'Etat chargée du sport d'élite, Salima Souakri, a donné le 26 janvier 2021 ,le coup d'envoi de la première édition du projet "Tinhinan", pour la formation d'un encadrement technique et administratif de la gent féminine.

Cette formation, financée par le Comité international olympique (CIO) et s'inscrivant dans le cadre de la promotion du sport féminin, regroupe 100 anciennes sportives, issues de différentes wilayas, notamment du Sud du pays : Adrar, Tindouf, Illizi, Touggourt, In Salah, Tamanrasset, Ouargla, Ghardaïa, El Bayadh, Béchar, mais aussi M'sila, Naâma, Tissemsilt, Souk Ahras, Laghouat, Khenchela, Tébessa, Médéa, Chlef, Annaba, Relizane, Saïda, Tizi-Ouzou, Bouira et Alger.

Dans son allocution d'ouverture, Madame Souakri a indiqué que "ce projet a pour objectif de renforcer et promouvoir le sport féminin en Algérie, à travers la formation de 100 femmes techniquement et administrativement dans différentes professions, ainsi que leur accompagnement dans la création de structures sportives pour femmes….

« J'ai lancé ce projet, le premier du genre en Algérie, après avoir reçu une subvention du CIO suite à ma distinction du prix- femme et sport 2020- ».

« Le projet a été nommé Tinhinan, en référence à la reine des tribus touaregs, une femme intelligente, connue pour son courage, son esprit combatif, son attachement aux valeurs d'authenticité et à l'histoire de la région" »

Mme Souakri a également indiqué que "ce projet vise à soutenir les anciennes sportives pour obtenir un emploi après la fin de leur carrière et à augmenter la présence des femmes dans les structures sportives, en plus de la création d'une élite sportive féminine".

A ce sujet, la secrétaire d'Etat s'est interrogée sur les motifs derrière l'absence des femmes à la tête des 54 fédérations sportives nationales. "Il est nécessaire d'encadrer la composante féminine pour s'engager dans ce domaine".

De son côté, le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Abderrahmane Hammad, a salué ce projet, démontrant sa volonté de soutenir la 2e édition en cas de succès de celle en cours.

Pour rappel, le projet "Tinhinan" se déroulera en trois sessions qui s'étaleront du 26 janvier au 29 mai 2021, suivies de stages pratiques au niveau local après les premières et deuxièmes sessions.