La commémoration de la Journée de la Jeunesse Africaine

Sous le patronage de Son Excellence Monsieur le Président de la République Abdelaziz Bouteflika
Commémoration de la Journée de la Jeunesse Africaine et Allocution de M. El Hadi ouel Ali
Ministre de la Jeunesse et des Sports

A l’occasion de la célébration de la Journée Africaine de la Jeunesse, le Ministre de la Jeunesse et des sports Monsieur El Hadi Ould Ali a présidé une rencontre qui s’est tenue  le samedi 11 Novembre 2017 à l’école supérieure de l’hôtellerie et de la restauration de Ain Benian en présence de Monsieur le Secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères, Monsieur le Ministre du Transport et des Travaux Publics, de Ses Excellences les ambassadeurs de plusieurs pays africains  à leurs tête le doyen des ambassadeurs africains en Algérie, Monsieur le président du Forum des Chefs d’Entreprises (FCE), le wali délégué de la circonscription de Chéraga et un grand nombre de jeunes et étdiants africains résidants en Algérie.Qui ont exprimé leurs gratitude au Président de la République, M. Abdelaziz Bouteflika … 

Allocution de Monsieur le Ministre à l’ouverture des travaux de la journée africaine de la jeunesse  

C’est une belle occasion qui nous est offerte aujourd’hui de nous retrouver pour célébrer ensemble la Journée de la Jeunesse Africain placée cette année par l’Union Africaine sous la thématique de « Tirer pleinement profit du dividende démographique en investissant dans la jeunesse », misant ainsi sur le formidable potentiel de l’Afrique représenté par sa jeunesse force de renouveau et de progrès.
En effet, selon l’Organisation des Nations Unies, les jeunes représentent plus de 60% de la population globale du notre continent et un peu plus de 40% de la population active. C’est donc l’enjeu central de l’Agenda 2063 de l’Union africaine pour lequel, la jeunesse africaine doit s’impliquer fortement Pour rappel, le plan d'action de l’Agenda 2063 de l'Union africaine a été élaboré, en mai 2013 et les dirigeants africains se sont mobilisés pour accélérer la croissance, le développement et la prospérité sur l’avenir du continent jusqu’en 2063.
Il appartient aujourd’hui à la jeunesse africaine d’être le véritable moteur du changement en Afrique. Car comme cité dans l’Agenda 2063 « "une Afrique dont le développement est axé sur les personnes, s'appuyant notamment sur le potentiel qu'offrent les jeunes et les femmes", en insistant fermement sur la nécessité de placer les enfants au premier rang, de favoriser la participation et l'autonomisation des jeunes ».
L’Algérie, fière de sa stabilité confortée par la réconciliation nationale, vient de célébrer le 1er novembre dernier le 63èmeanniversaire du déclenchement de sa Glorieuse Révolution. Notre pays pour qui la jeunesse est placée au centre des engagements de l’Etat multiplie les actions engagées en sa direction avec notamment la prochaine installation du haut Conseil de la Jeunesse, les différents dispositifs d’aides à l’emploi, les politiques menées en matière de scolarité, de formation, de développement de la pratique sportive et des loisirs. L’Algérie verra sa population dépasser le seuil symbolique de 50 millions de citoyens d’ici 2030 selon l’Office National des statistiques.  C’est pourquoi, le Gouvernement sous la conduite de Monsieur le Premier Ministre en application du programme de Son Excellence, Monsieur le Président de la République s’attèle à la diversification de l’économie nationale et la libération des initiatives pour créer plus de postes d’emplois et répondre aux besoins d’une population de plus en plus exigeante.
Le Ministère de la Jeunesse et des Sports s’est résolument engagé dans cette dynamique, en lançant depuis le 1er novembre 2017 la caravane de l’Entreprenariat des jeunes en une vaste opération d’information, de sensibilisation et d’accompagnement les jeunes porteurs de projets.
C’est pour nous une conviction : pour accélérer sa transformation économique et asseoir les bases d’un essor socio-économique et renforcer sa stabilité sur tous les plans, l’Afrique doit promouvoir l'esprit d'entreprise chez les jeunes.
Il vous appartient à vous, jeunes africains, de vous impliquer dans le renouveau de notre Continent auquel nous aspirons tous, de faire barrière aux discours alarmistes et extrémistes, de renforcer la solidarité et l’amitié entre les jeunes d’Afrique et ceux du reste du Monde et de vous réapproprier notre Histoire pour construire notre avenir.
Permettez-moi, enfin de souhaiter à tous les étudiants Africains hôtes de l’Algérie réussite dans leurs études et   de rendre hommage particulier aux étudiants de la République arabe démocratique sahraouie (RASD) présents aujourd’hui avec nous et à travers eux, à tout le peuple sahraoui qui lutte pour son autodétermination et son indépendance. Je tiens également à saluer la jeunesse et au peuple palestinien, invité d’honneur de cette journée.
Je termine mon allocution en renouvelant mon appel à l’ensemble de la jeunesse algérienne et africaine à établir des passerelles entre elles pour développer des relations de partenariat, de partage d’expériences et d’étroites collaborations notamment dans le cadre de leurs actions internationales