Jeux Méditerranéens 2018: l'Algérie avec 233 athlètes à Tarragone

Jeux Méditerranéens 2018: l'Algérie avec 233 athlètes à Tarragone

La délégation qui présentera l'Algérie aux Jeux Méditerranéens-2018 (JM-2018), prévus durant la période allant du 22 juin au 1er juillet à Tarragone, sera composée de 233 athlètes dans 24 disciplines, a annoncé lundi à Alger Hassiba Boulmerka, chef de mission de la délégation algérienne en Espagne, espérant qu'ils "réussiront à représenter dignement les couleurs nationales" malgré "une préparation insuffisante". Ajoutant que :"La délégation algérienne pour les JM-2018 est composée de 479 personnes. 233 athlètes et 102 techniciens sont accrédités pour la compétition sportive dans 24 disciplines. Nous avons également 12 personnes pour la commission médicale", a précisé Boulmerka lors d'une conférence de presse tenue au Complexe olympique Mohamed-Boudiaf.
Concernant le plan de vol, Boulmerka a indiqué que les athlètes seront sur place deux jours avant le début de leurs compétitions respectives et que leur retour s'effectuera juste après la fin de la compétition.
La première vague des athlètes algériens se rendra à Tarragone mercredi pour être présente à la cérémonie d'ouverture, prévue vendredi. Elle sera suivie par d'autres contingents (21 et 25 juin) comportant les sportifs qui entreront en compétition ultérieurement.
"Les athlètes se regrouperont au Centre de préparation de l'élite et des jeunes talents de Souïdania (Alger), ou un dîner sera donné en leur honneur, avant le départ pour Tarragone", a-t-elle indiqué.
Interrogée sur les objectifs des athlètes algériens aux JM-2018, Boulmerka a insisté sur le fait que ce n'était pas de ses prérogatives de parler de cet aspect, soulignant que la mission du Comité olympique et sportif algérien est "d'assurer la logistique du déplacement de la délégation et de mettre les athlètes dans les meilleures conditions en Espagne pour réussir leurs missions respectives."
Même son de cloche du côté du représentant du ministère de la Jeunesse et des Sports, Nadir Belayat, qui a refusé de s'avancer sur un objectif de médailles, indiquant seulement que les Fédérations sportives nationales avaient formulé leurs pronostics.
Lors de son intervention, Boulmerka a également déploré les problèmes de communication et de coordination avec les responsables du consulat d'Espagne à Alger qui "n'ont pas répondu aux doléances de la délégation algérienne".
"Nous sommes à 48 heures du départ du 1er contingent et nous n'avons toujours pas récupéré les passeports des membres de la délégation : athlètes, techniciens, officiels et journalistes. Nous avons alors contacté le ministère des Affaires étrangères pour régler le problème des visas notamment celui des athlètes qui sont en stage à l'étranger pour leur faciliter la procédure", a-t-elle fait savoir.
Pour conclure, l'ancienne championne olympique du 1500m a lancé un appel pour soutenir les athlètes algériens afin qu'ils donnent le meilleur d'eux-mêmes, malgré une préparation "perturbée" par les problèmes qui ont émaillé le sport national ces derniers mois.
Les Jeux Méditerranéens de Tarragone 2018 devraient enregistrer un nombre record de participants avec 3622 athlètes inscrits dans 30 disciplines.
L'Algérie sera concernée par 24 disciplines : athlétisme, badminton, boxe, boules, cyclisme, escrime, gymnastique, haltérophilie, judo, karaté-do, luttes associées, natation, taekwondo, tennis, handball, volley-ball, tennis de table, triathlon, rafle, aviron, football, tir sportif, sports équestres et voile.